Nous avons assisté à la conférence de BNP Paribas International Buyers, sur l’évolution du marché des non résidents de nationalité étrangère, en 2018. C’est d’ailleurs la 11ème édition de l’observatoire du marché des non résidents en France.

Voici quelques chiffres à retenir pour mieux comprendre qui sont ces acquéreurs étrangers…

 

Globalement, le marché des acquéreurs étrangers continue sa progression en 2018 avec une augmentation de +6%. En revanche, le montant moyen des ventes réalisées diminue et passe de 303 000 € en 2017 à 288 000 € en 2018.

 

  • Qui sont ces fameux clients étrangers… ?

Le top 3 des nationalités acquéreurs non résidents étrangers varie selon les régions…En Ile de France, il s’agit des algériens, des américains et des chinois, alors que dans la région Auvergne, Rhône Alpes, il s’agit des anglais, des suisses et des belges. En Provence, Alpes Côte d’Azur, on retrouve principalement  des belges, des italiens et des anglais.

 

  • D’où viennent ces fameux clients étrangers… ?

Les Britanniques sont  Numéro 1 avec 27% des transactions réalisées, ensuite viennent les Belges avec 18,7% puis les Allemands avec 7,2%, et enfin les Suisses en 4ème position avec 6,8% des transactions réalisées. Les Italiens conservent leur 5ème rang et représentent 5,2% des transactions.

 

  • Où achètent-ils en France… ?

 

La PACA et l’Occitanie sont les régions phares d’investissement des non résidents étrangers en 2018. En effet, 20% des transactions réalisées sont en Provence Alpes Côte d’Azur et 15% en Occitanie. La Nouvelle Aquitaine passe en 3ème position avec 14,8% des transactions réalisées et l’Auvergne Rhône-alpes conserve son 4ème rang avec 14% sans oublier l’Ile de France qui se positionne au 5ème rang et représente 8,6% des transactions réalisées.

 

 

 

 

 

 

 

  • Et les Britanniques dans tout ça…?

Au global, le nombre de transactions réalisées par les britanniques, aussi bien résidents que non résidents est de +3% par rapport à 2017.

Le nombre de transactions réalisées par des non résidents britanniques a augmenté de +5% en 2018. Le nombre de transactions réalisées par les résidents britanniques a augmenté de +2%.

En revanche, le montant moyen des transactions  réalisées par les britanniques en France, est en baisse de -6% par rapport à 2017…alors que les prix du marché continuent de monter !

Les non résidents britanniques investissent en moyenne 702 000 € en Ile de France et 595 000 € en Provence Alpes Côte d’Azur (appel de la mer et du ski…) et 428 000 € dans la région Rhône-Alpes…

 

Charlotte Rostin a vécu de nombreuses années à Londres et connait bien les spécificités de certains quartiers londoniens que les résidents londoniens ou les non résidents londoniens peuvent rechercher à Paris et elle est à votre écoute pour un achat à Paris.

Voilà, maintenant vous savez tout…sachez que chez Homelike Home on s’occupe de votre recherche et que on a eu beaucoup de clients étrangers venant d’Amérique du Sud, notamment Brésil, des Etats-Unis, du Japon, de Chine, mais aussi d’Australie, d’Angleterre, de Suisse, de Pologne, de Russie…bref des 4 coins du monde. Notre site est en anglais, homelikehome.com/en et on peut vous aider à chercher une maison à Paris bien évidemment mais aussi en Normandie, un appartement à Lyon, une maison à Aix en Provence ou bien un home sweet home à Bordeaux...confiez nous votre recherche et on s’occupe de trouver votre Home Sweet Home…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>