Après avoir ouvert Homelike Home à Bordeaux, Aix en Provence, Normandie, et Lyon, Nice, voici l’ouverture de HomHomelike Home Lille.

Nous avons beaucoup « cogité » pendant le confinement lié au Covid 19 et grâce à cette période de pose, nous vous présentons, aujourd’hui, notre nouvelle agence Homelike Home à Lille.

Il semblerait que l’effet Confinement ait un effet positif sur la province et que les parisiens aient de plus en plus envie de vivre au grand air, avec de l’espace, notamment vert…!

À quoi ressemblera la France après le reflux de l’épidémie de Coronavirus ? L’expérience du confinement va donner à « son chez soi » un rôle central et, pour certains, une occasion de le redécouvrir, voire de le réinventer. Alors cela semble se confirmer, après la crise du Covid-19, bon nombre de parisiens quitteront définitivement la ville pour s’installer dans des plus petites villes comme Lille, Nantes, mais aussi à la campagne, à partir du moment où il y a une gare accessible facilement et que l’on est pas en zone blanche.

C’est certain, qu’être confinés à 2 dans un appartement de 40m2, sans balcon dans Paris, et réaliser que l’on pourrait vivre dans une grande maison avec jardin dans une jolie ville de province pour le même prix, fait réfléchir …!

 

En ce qui concerne Lille, Clarisse GALVAO sera votre interlocutrice privilégiée pour vous aider à concrétiser votre projet immobilier.

De formation architecte d’intérieur à Saint-Luc, Tournai en Belgique, passionnée par l’architecture et le charme de vieilles bâtisses, le milieu de l’immobilier est devenu une évidence Pour Clarisse.

On peut dire que Clarisse a baigné dans l’immobilier depuis toute petite. Ses parents ont investi dans la pierre tout au long de leur vie, avec la rénovation de maisons familiales, mais aussi l’achat d’investissements locatifs. Clarisse a pu observer et appréhender ce milieu de l’immobilier et encore plus de la chasse immobilière.

Clarisse mettra toutes ses compétences et sa connaissance du marché pour vous dénicher le bien idéal dans la métropole lilloise…… contactez-nous !

 

 

Cette année 2020 est une année très particulière puisque bon nombre d’entre vous ont déjà obtenu leur baccalauréat, sans même l’avoir passé. Félicitations à ceux qui ont obtenu l’école ou la formation de leur choix dès les premiers résultats de Parcoursup.

La recherche d’un logement sera encore plus compliqué pour vous et vos parents, car à cause de l’épidémie du Covid 19, vous ne pourrez pas vous déplacer à plus de 100 km de chez vous, pour visiter l’appartement de votre future vie d’étudiant.

Homelike Home a pensé à vous :  Vous visitez de votre fauteuil, sans même vous déplacer.

On cherche, on visite pour vous et on sélectionne l’appartement à la location qui correspond à vos critères de choix, que nous aurons préalablement définis.

Pour vous aider à entrer dans la vie étudiante dans les meilleures conditions, nous vous proposons un « pack spécial étudiant » au tarif exceptionnel de 1000 euros TTC . Il s’agit d’un mandat de recherche exclusif d’une durée d’ 1 mois, avec la présentation de 3 appartements correspondants à votre cahier des charges.

Chez Homelike Home nous sommes solidaires et souhaitons vous aider à appréhender cette rentrée universitaire 2020 le plus agréablement possible. Plus de stress pour trouver votre futur logement, Homelike Home s’occupe de tout et de vous, à Aix en Provence, Bordeaux, Lyon, Lille, Nice, et le Grand Paris.

 

Contactez notre équipe Homelike Home

 

 

 

 

 

 

Qui n’a pas rêvé d’espace vert, d’un petit balcon, d’une terrasse pendant ce confinement…

Vous habitez en ville ou à la campagne et vous avez la chance d’avoir une terrasse ou un balcon voire même un jardin…Peu importe la taille de votre espace extérieur, il suffit de faire preuve d’ingéniosité pour en profiter pour travailler, boire un café, lire ou tout simplement se détendre.

Il existe de nombreuses astuces pour faire de cet extérieur une pièce à part entière de votre logement dont vous profiterez pleinement. Comme nous l’expliquons à nos clients Homelike Home, un petit coin extérieur, bien exposé, au calme, représente une pièce en plus presque 50% de l’année.

 

 

Avec le confinement, selon une enquête IFOP, réalisée par Consolab, 36 % des Français se retrouvent donc enfermés dans un appartement, dont un tiers dans un logement sans balcon, terrasse ou jardin. Ce taux monte à 43% quand on s’intéresse à la tranche des moins de 35 ans et à 70% en ce qui concerne la population parisienne et plus largement francilienne. Tous logements confondus, la surface moyenne dont on dispose dépasse les 95 mètres carrés. Avec de grosses différences tout de même, puisque 15% des sondés vivent dans moins de 50 mètres carrés et 32% dans plus de 100 mètres carrés. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En attendant, un petit balcon filant , une terrasse sur une péniche, le jardin de votre résidence secondaire, ou votre jardin en banlieue parisienne…bref quel que soit le coin extérieur dont vous pouvez profiter, transformer le en un petit coin de paradis que vous pouvez aménager astucieusement même si l’espace est petit…

 

En images :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toute l’équipe Homelike Home est à votre disposition pour dénicher votre prochaine maison avec jardin, votre futur appartement avec balcon, votre appartement avec un toit-terrasse, aussi bien à Paris, dans le Grand Paris, mais aussi en province et notamment à Aix en Provence, Bordeaux, Lille, Lyon, Nice, Normandie…et c’est pas fini car nous allons ouvrir de nouvelles villes très prochainement.

 

N’hésitez plus…faites appel à la meilleure équipe de chasseur immobilier. Bien entendu, nous pouvons aussi dénicher votre résidence secondaire, maison à la campagne et à la mer..bref, contactez-nous…

 

 

Confinement oblige, vous avez certainement dû vous organiser à la maison pour vous faire une petite place afin de continuer à travailler.

Des conditions pas toujours évidentes lorsque la maison n’a pas été prévue pour accueillir un poste de travail voire 2, entre la chaise haute et la gamelle du chien ou la télé et le dressing !

 

Nos clients nous demandent souvent dans nos recherches de leur trouver un bien susceptible d’accueillir un espace de travail. On peut presque considérer que le bureau deviendra aussi important que le critère de la cuisine ouverte par exemple…

 

Les modes de vie changent et la façon de travailler aussi, le confinement ne fait qu’accélérer le processus qui était pour beaucoup d’entre vous déjà bien engagé. Aujourd’hui, un salarié sur deux juge souhaitable qu’à l’avenir, on travaille le plus souvent en dehors des locaux de son entreprise, dans des espaces dédiés ou non au travail ou chez soi. Après l’épisode du coronavirus, mais aussi des grèves que nous avons connu en décembre 2019 et janvier 2020 contre le projet de réforme des retraites, le Télétravail a toutes les chances d’augmenter…et donc la maison de se réorganiser en fonction.

 

Alors bureau d’appoint ou véritable Home Office, quels sont les critères auxquels il faut faire attention et quelles solutions pour travailler sereinement chez soi ?

Pour les petits espaces, les placards, tablettes aménagés en bureau peuvent répondre parfaitement à la problématique :

Un cube accroché au mur dont la planche du bas est à 75 cm du sol l’accès à 2 prises de courant, une lampe et 2 étagères au dessus pour installer les dossiers en cours et hop ! le tour est joué !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certaines enseignes proposent des solutions de mobilier esthétique et fonctionnel

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut habilement aménager un placard en utilisant une des étagères à bonne hauteur pour poser son ordinateur et retirer celles du dessous pour y glisser les jambes et une assise.

Cela a l’avantage qu’une fois les portes du placard fermées, votre bureau disparait complètement!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux qui ont la place d’installer un vrai bureau, les lieux de la maisons ou de l’appartement ne manquent pas !

Installer un bureau sous un escalier, sur un palier, dans un couloir, sous une fenêtre, entre des placards…peu importe mais pour se sentir bien, il faut soigner la déco!

 

 

Chez Homelike Home, certaines personnes de l’équipe, ont même installé un bureau d’appoint sur leur mini balcon…Pas besoin d’une terrasse de 10 m2…un peu d’astuce, d’imagination et de pugnacité, c’est la devise de la team Homelike Home et Homelike Office.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un joli cadre, un papier peint, quelques plantes vertes.. et vous vous sentirez tout de suite beaucoup mieux pour travailler sereinement !

Osez la peinture sur les murs, elles attirent la créativité, la sérénité ou la réflexion. Choisissez celle qui vous correspond le mieux. Mais évitez le rouge qui n’est pas très propice à la concentration!

Encore un bon conseil, choisissez une bonne assise et évitez le tabouret 3 pieds (vous finirez vite assis par terre ! ) Privilégiez un fauteuil à bonne hauteur et confortable, un coussin…

 

 

L’éclairage est le second point le plus important, ne le négligez pas !

Plus vous verrez clair, plus vos idées le seront!

Une lampe orientable, une applique bien située vous évitera de vous rapprocher trop près de votre écran et quelques mots de tête par la même occasion.

 

 

Homelike Home peut organiser votre nouveau bureau, ou bien chercher votre nouvel Home Sweet Home, dans lequel votre futur bureau trouvera toute sa place. Contactez-nous pour nous parler de votre projet !

Bon télétravail, et restez prudent avec la reprise pour certains d’entre vous…

 

 

Olivia SAMSON

 

Née au Canada, d’une mère danoise, d’un père d’origine italienne et mariée à un niçois de souche, Catherine connaît parfaitement sa région d’adoption ! Passionnée d’immobilier depuis son plus jeune âge, elle saura vous accompagner dans la recherche de votre résidence principale, votre résidence secondaire ou bien même un investissement locatif. Catherine mettra toutes ses compétences et sa connaissance du marché pour vous dénicher le bien idéal, aussi bien à Nice, Menton, Cannes…!

 

1°- En quelques mots, ton parcours ? 

Après des études de commerce et de gestion, j’ai longtemps travaillé pour un opérateur télécom mais très tôt mes premiers investissement familiaux et personnels se sont tournés vers l’immobilier!

 

 

2°- Comment es-tu devenue « dénicheuse d’apparts »?

Attachée aux relations humaines, mon entourage amical et professionnel a souvent fait appel à moi pour les aider, tant dans leurs recherches immobilière que pour différents aménagements. C’est tout naturellement que j’ai souhaité professionnaliser mon activité.

 

3°- D’où viens-tu?

Née au Canada anglophone, d’un père d’origine italienne et d’une maman danoise, mariée à un français, mes origines sont diverses et compliquées à résumer en 1 ligne !

 

4°- Pourquoi avoir choisi Nice ?

Arrivée à Nice avec mes parents pour rejoindre notre famille, et depuis, mariée à un niçois de souche, Nice est devenu mon port d’attache!

 

5°- Grâce à ton métier, tu parcours Nice en long, en large, et en travers…. mais si tu étais un quartier, un seul, tu serais…. ?

Villefranche sur Mer et sa rade ! c’est un plan d’eau situé sur le territoire des communes de Villefranche sur Mer, Saint-Jean-Cap-Ferrat, et Nice…un paradis!

6°-Et une rue en particulier ?

La rue Bonaparte, située dans le quartier du Port à Nice, c’est l’endroit idéal pour y faire son marché avec de nombreux commerces de qualité, pour y diner ou prendre un verre!

 

7°-Si tu étais un parc ou un jardin?…

Le Parc Naturel de la Grande Corniche situé entre Nice et Monaco, qui offre des balades en forêt méditerranéenne avec une vue époustouflante!

 

 

8°- Une boutique ?

La Treille, concept store dans le Vieux Nice, qui vient juste d’ouvrir et où l’on peut dénicher des merveilles aussi bien en mode qu’en design!

 

 

9°- Un objet déco?

Une bougie, je les adore! Surtout celles de Baobab!

 

 

 

10°- Et si tu étais un restaurant ?

Plus qu’un restaurant, c’est un plat… la Socca! Typiquement niçois, c’est une galette à base de farine de pois chiche, à déguster avec un verre de rosé bien frais, une merveille!

Chez Pipo ou la Socca d’Or dans le quartier du Port!

11°- Et si tu étais un style d’appart?

Une villa contemporaine au Cap d’Antibes ou une villa provençale à St Paul de Vence avec une oliveraie.

 

12°- De toutes tes recherches, quelle est celle dont tu es la plus fière?….

Avec un budget assez serré, un jeune couple cherchait à acquérir un appartement avec une vue panoramique sur la Rade de Villefranche. Après quelques semaines de recherche, j’ai pu trouver leur bonheur!

 

13°- Et celle qui t’a fait le plus transpirer ?

Aucune car si vraiment le projet n’est pas faisable, je préfère être franche et ne pas m’en occuper… ensuite chaque recherche est une belle aventure!

 

14°- Qu’aimes-tu particulièrement dans ton métier ?

J’apprécie tout particulièrement la diversité de ce métier et notamment dans une région comme la mienne où les recherches concernent aussi bien la résidence principale que secondaire, de l’investissement locatif, des appartements, des maisons modernes ou plus traditionnelles, côté mer, plus campagne ou même à la montagne… Bref on ne s’ennuie jamais!

 

15°- Et si tu devais en changer, tu serais… ?

J’aurais adoré être architecte mais malheureusement je ne suis pas assez bonne dessinatrice.

16°- Allez, dernière question! Si tu devais changer quelque chose à Nice, ce serait… ?

Rien!!! « Issa Nissa »!!!

 

 

 

Alors que de nombreuses questions se posaient déjà avant  sur le développement du télétravail qu’en sera-t-il après le confinement ?

Combien de personnes travaillent-elles en télétravail ?

Grâce au développement de l’ère digital et à un cadre réglementaire assoupli depuis septembre 2017, selon une étude de 2019 de Malakoff Humanis, 30 % de la population active française était en  télétravail.

Ensuite, avec les grèves de fin d’année 2019-2020 et selon une autre étude publiée par Microsoft avec OpinionWay on a eu 36% de nouveaux télétravailleurs, dont 93% souhaitaient continuer après les grèves.

On attend avec impatience les chiffres du confinement pendant et après……. car pour l’instant on a aucune source fiable, notamment avec la mise au chômage partiel de nombreux employés.

 

Le télétravail sera-t-il repensé après le confinement ?

On peut analyser les effets positifs et négatifs du télétravail.

 

POINTS POSITIFS DU TELETRAVAIL :

CÔTE SALARIES:

  • D’une manière générale et de façon prouvée, la réduction du taux de pollution.
  • Une meilleure gestion de leur temps avec notamment une réduction du temps de trajet et des horaires adaptés aux contraintes de chacun.
  • Meilleur équilibre vie familiale et vie privée sans forcément rendre le travail moins intéressant et sans forcément être moins productifs.
  • Meilleure concentration et efficacité (si bien sûr la configuration du lieu de travail le permet).
  • Davantage d’autonomie.
  • Diminution de la fatigue.
  • Renforcement de l’engagement du salarié.

 

COTES DIRIGEANTS :

  • Amélioration de l’équilibre vie professionnelle et vie personnelle pour les salariés.
  • Meilleure qualité de vie au travail.
  • Plus grande autonomie, responsabilité et engagement.
  • Amélioration de l’image de l’entreprise.
  • Moyen de fidélisation.

 

POINTS NEGATIFS DU TELETRAVAIL :

Du point de vue des salariés :

  • Nécessite une rigueur et une organisation de sa vie de famille ou de son espace de travail…et donc nécessité d’avoir un grand appartement ou maison…
  • Ne pas laisser place à la tentation (télé, internet, jardinage, course……).
  • Ne pas être en « hyperconnexion ». A l’ère de la digitalisation,   la frontière n’est pas facile à déterminer entre la vie personnelle et la vie professionnelle.
  • Perdre un sentiment d’appartenance à l’entreprise : la communication à travers des écrans, des écouteurs peut donner un sentiment d’isolement.

 

 

 

Du point de vue des dirigeants : 

  • Evaluation des risques professionnels.
  • Organisation et management à distance.
  • L’interaction.
  • Sécurisation des données et des outils.
  • Coût pour équipement sécurisé (informatique, voire formation, sécurisation des données ……

 

Le confinement va-t-il apporter une réponse aux nouveaux modes de travail auxquels notre société d’aujourd’hui doit forcément s’adapter ?

 

 

 

Vers la fin des bureaux attitrés !

Il ne s’agira pas d’une révolution mais d’une évolution. En effet il n’est pas question de supposer que progressivement les bureaux attitrés vont disparaître.

Cependant  après l’arrivée de la digitalisation, cette période de confinement va certainement à nouveau renforcer la réflexion de certains chefs d’entreprise et forcément les inciter à  travailler sur de nouvelles stratégies collaboratives et managériales……!

L’ère digitale a en effet déjà diminué le taux d’occupation des salariés sur leur poste de travail de 80 % à 60 % . Le confinement avec l’adoption généralisée du télétravail va certainement accentuer cette diminution sans pour autant remettre en cause la pertinence des immeubles de bureaux.

C’est une réflexion intermédiaire qu’il faut poser, et trouver le juste équilibre, entre la progression et nécessité du télétravail d’une part, et d’autre part  le temps présentiel en entreprise favorisant le bien-être, le contact physique, l’esprit d’équipe, l’efficacité, la productivité,  la synergie et enfin l’innovation.

 

 

Comment pratiquer ce travail flexible ?

Le Flex office par exemple, véritable évolution pour un mode de répartition des postes de travail, est souvent plébiscité par de nombreux grands groupes ou start ups, sans oublier tous les cabinets de conseil qui appliquent ce mode de fonctionnement.

En terme de fonctionnement, chaque salarié dispose d’un espace sécurisé pour ranger son matériel qu’il n’a plus qu’à récupérer en arrivant au bureau et il choisit ensuite son lieu de travail en fonction de ses objectifs de la journée et de son « humeur » !

Soit, salons de travail confortables, salles de réunions connectés, espace échange téléphonique, espace cuisine….. !

Le fonctionnement en flex office réduit donc  le nombre et la surface moyenne des postes de travail d’une entreprise.

Cela fait ainsi baisser la surface nécessaire en cas d’acquisition, et le montant des loyers et charges en cas de location, économie non négligeable quand on sait que le coût d’un poste de travail varie entre 12 000 et 14 000 €/an.

 

ATTENTION néanmoins à ne pas sous estimer le taux d’occupation :

En effet prévoir un taux d’occupation trop faible engendre une surcharge des postes de travail, qui elle-même nécessiterait de concevoir une nouvelle configuration, voire extension dans un espace limité, donc avec une mauvaise ergonomie de travail, qui risque d’anéantir et de complexifier  la valeur ajoutée de ces nouveaux modes de travail.

A l’heure où l’évolution du marché de l’immobilier d’entreprise manque de visibilité avec des contours incertains, en attendant profitez de ce temps pour mener une réflexion préalable importante sur votre nouveau mode de travail et ses enjeux…et pensez à Homelike Office.

Homelike Office, leader de la chasse immobilière de bureaux, sera à même de vous orienter et de vous assister dans vos réflexions afin de saisir l’opportunité dès que les visites pourront reprendre après le déconfinement.

En attendant, prenez soin de vous et bon télétravail !

 

Dominique Geoffray

 

 

Après avoir ouvert Homelike Home à Bordeaux, Aix en Provence, Normandie, et Lyon, voici l’ouverture de Homelike Home Nice.

Coronavirus oblige, aucune visite ne pourra avoir lieu pendant le temps du confinement, mais cela ne nous empêche pas de vous présenter notre nouvelle agence Homelike Home.

Il semblerait que l’effet Confinement ait un effet positif sur la province et que les parisiens aient de plus en plus envie de vivre au grand air, avec de l’espace, notamment vert…!

À quoi ressemblera la France après le reflux de l’épidémie de Coronavirus ? L’expérience du confinement va donner à « son chez soi » un rôle central et, pour certains, une occasion de le redécouvrir, voire de le réinventer. Alors cela semble se confirmer, après la crise du Covid-19, bon nombre de parisiens quitteront définitivement la ville pour s’installer à la campagne, à partir du moment où il y a une gare accessible facilement et que l’on est pas en zone blanche.

C’est certain, qu’être confinés à 2 dans un appartement de 40m2, sans balcon dans Paris, et réaliser que l’on pourrait vivre dans une grande maison avec jardin dans une jolie ville de province pour le même prix, fait réfléchir …!

 

En ce qui concerne Nice, Catherine Midorge sera votre interlocutrice privilégiée pour vous aider à concrétiser votre projet immobilier.

Catherine est née au Canada, d’une mère danoise, d’un père d’origine italienne et mariée à un niçois de souche. Elle connaît parfaitement sa région d’adoption ! Passionnée d’immobilier depuis son plus jeune âge, elle saura vous accompagner dans la recherche de votre résidence principale, votre résidence secondaire ou bien même sur votre projet d’un investissement locatif.

Catherine mettra toutes ses compétences et sa connaissance du marché pour vous dénicher le bien idéal…… après le déconfinement !

 

 

Chez Homelike Home, nous n’avons pas de boule de cristal, et ne prétendons pas savoir déterminer l’évolution du marché immobilier, à la sortie de cette crise du coronavirus et de cette période incroyable de l’histoire que nous aurons connue.

Fortiches seraient ceux qui seraient capables de se prononcer et qui auraient bon à tout !

Néanmoins, nous pouvons tenter d’entrevoir un scénario envisageable…

Après tout, nous en avons vu passer des crises !

L’immobilier s’est toujours octroyé l’image de la valeur refuge, contrairement aux placements bancaires dont le capital est plus enclin à se déprécier, il constitue une réserve monétaire sûre, le fameux « bas de laine ».

Evidemment, même si il ne s’effondre pas, l’immobilier vacille à chaque crise et celle à laquelle nous faisons face, va certainement amener les français à modifier leur façon de consommer profondément, et plus globalement, leur façon de vivre !

En attendant, nous sommes confinés dans un lieu de vie qui est le nôtre, et chacun prend conscience d’avantage chaque jour, combien il est important d’être bien chez soi.

Il est probable en conséquence, que les grandes agglomérations, en commençant par notre capitale, se dépeuplent encore un peu plus. Nous avions déjà observé cette tendance depuis quelques années chez Homelike Home : de plus en plus de clients recherchent une qualité de vie, que l’urbanisation ne propose plus.

Il y a fort à parier que demain, nous recevions des demandes encore plus nombreuses d’acquéreurs en besoin d’espace et de lumière, convaincus par le télétravail qui aura prouvé son efficacité !

Les citadins auront tous noté la chance qu’ont ceux qui disposent d’un espace extérieur privatif, même petit, en ces temps où l’ennemi est à l’extérieur et invisible.

Alors pourquoi ne pas y réfléchir sérieusement ? Au final, nous avons peu de moments pour penser, rêver, organiser et planifier nos envies, c’est le moment !

Pour vous aider dans votre changement de vie, Homelike Home vous accompagne dans votre acquisition à Bordeaux, Aix en Provence, Lille, Nice, Lyon, en Normandie, mais aussi le grand Est et les Banlieues Parisiennes où il fait bon vivre.

 

Les jolis biens se font rares, il est difficile de trouver la perle quand on habite à des centaines de kilomètres de là. Nos chargées de recherches vous accompagnent quotidiennement sur le terrain et nous avons développé des outils, pour vous permettre d’acquérir à distance en toute sérénité.

 

En images, voici quelques unes de nos trouvailles en province, mais aussi dans le Grand Paris…

 

1°- Exemples de nos recherches à Aix en Provence :

Pour des clients qui cherchaient une résidence secondaire proche d’Aix, mais aussi une maison pouvant devenir une résidence principale à la retraite . Le brief en quelques lignes, trouver une maison avec 3 à 4 chambres sur 1000 à 1500m² de terrain et avec un budget de 850 000 €. Voilà ce que Fabienne a déniché pour eux…

 

Une autre recherche pour un de nos clients, en quête d’une maison dans un lotissement à proximité d’Aix en Provence, avec 3 chambres, un petit jardin et une terrasse au calme…

 

2°- Exemples de nos recherches en banlieue parisienne :

 

Voici un exemple de recherche pour des clients expatriés souhaitant revenir en france à la fin de leur expatriation. Le bien immobilier est destiné à la location dans un premier temps, en attendant leur retour en France. Audrey a trouvé en 2 mois et demi, une maison de 176 m2 avec travaux, négociée à 1 150 000€ , à Vanves. Maison composée de 4 chambres, un jardin de 40 m2, et surtout une école primaire juste à côté, et le métro à 2 minutes montre en main…bref, une trouvaille qui cochait 100% des critères de choix du cahier des charges de notre client.
Une autre recherche dans l’est de paris :
Une maison pour un couple recomposé, avec deux enfants et un espace pour travailler à domicile. Secteur, Fontenay-sous-bois, autour du parc des Beaumonts, pour la tranquillité et la qualité de vie, tout en étant à moins de 15 minutes de Nation en vélo.
Ingrid a trouvé cette maison de 200 m2 avec un jardin de 800m2 dont un verger planté de pommiers, pruniers et cerisiers.
Une qualité de vie assez rare tout en étant très proche de Paris intra-muros. Maison achetée 1 000 000 €.

3°- Un exemple de nos recherches en Normandie :

La recherche de la fameuse longère normande pour parisiens en mal de verdure et de calme…Olivia a déniché une longère de 140 m2, avec 3 chambres et surtout un terrain de 3500m2 avec une grange, une mare et un cabanon…De quoi passer des week-ends au vert et surtout à 1h15 de Paris en train, direct depuis le gare Saint-Lazare !

4°- Exemples de nos recherches à Bordeaux :

Une recherche pour une famille de 4 personnes, avec 2 enfants qui vivaient déjà en région bordelaise, mais sans transports pour se déplacer à Bordeaux…pas facile à gérer avec des adolescents ! Ils cherchaient une maison contemporaine, très lumineuse, fonctionnelle, proche de la Rocade (pour accès à leurs lieux de travail), proche de transports, avec un espace extérieur facile à entretenir. Lara a trouvé une maison des années 50 entièrement réhabilitée par un architecte, baignée de soleil, avec de jolis matériaux, une grande terrasse avec piscine , située à 5 minutes à pied du tram et à moins d’1 km de la rocade….Cahier des charges rempli à 100%…BRAVO Lara.
Un autre exemple de recherche à Bordeaux, pour une famille parisienne avec 2 jeunes enfants, qui habitaient en plein centre de Paris, et qui souhaitaient quitter la capitale…. Ils voulaient acheter une maison ancienne, avec du charme, 4 chambres, et souhaitaient surtout conserver un accès rapide au centre de Bordeaux (à pied), tout en ayant un jardin de 100 m2 minimum. Lara a déniché une maison ancienne en hyper-centre avec un jardin de 250 m2, ce qui est rarissime dans le centre de Bordeaux…une baguette magique ! non, une connaissance parfaite de tous les endroits où Homelike Home s’est implantée, et une équipe de choc pour vous dé-nicher le bien de vos rêves.
Alors, convaincus, vous allez rêver de votre petit jardin, de votre espace vert…
Bien entendu, les visites sont suspendues pour le moment, l’heure est au confinement et c’est bien là le plus important !
Réfléchissez, respirez et projetez vous, c’est peut être le moment de changer de vie, nous sommes là pour répondre à toutes vos questions.
Et d’ici là STAY HOMELIKE HOME !
Olivia Samson

 

 

Notre équipe de chasseuses immobilier a pour habitude d’arpenter les rues de Paris, Lyon, Aix, Bordeaux, aussi bien à pied, en métro, en vélo qu’ en voiture. Visiter un appartement au 5ème étage sans ascenseur, une maison dans la banlieue d’Aix en Provence, ou encore, dénicher une longère en Normandie…Monter, descendre les escaliers du métro, des immeubles, tel est notre quotidien. Alors pas facile pour notre dream team Homelike Home de rester tranquille à la maison et d’apprendre à rester chez soi…

 

Nous avons répertorié le quotidien de quelques une de nos chasseuses, qui ressemble au quotidien de nombreux français d’ailleurs, sauf que la dream team parisienne de Homelike Home est restée à Paris, alors que bon nombre de parisiens sont partis se mettre au vert, pour la plupart dans leur résidence secondaire.

 

1°- Activités manuelles :

Certaines on trouvé une occupation manuelle avec notamment la couture. Activité fort utile car au moins, Raya peut se confectionner les meilleurs masques du moment.

D’autres personnes de l’équipe, passionnées de photos, font de la Cyanotype…c’est une technique de photo féerique par exposition à la lumière du soleil.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

2°- Jardinage et nettoyage :

Pour celles qui ont la chance d’avoir un jardin, ou bien de ne pas habiter à Paris, quel plaisir que  de bricoler, jardiner, réparer…Bref préparer l’arrivée de l’été, qui est déjà là quand on voit les températures actuelles et le soleil qui brille comme jamais.

En attendant, cet été, on aura toutes des jardins dignes de Versailles !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3°- Promener son animal de compagnie le plus souvent possible :

Il n’y a pas que les chiens qui ont le droit de se promener..la preuve en est en photos, car certaines personnes promènent même leur oiseau favori…Alors à toutes les bêtes à poils ou à plume, n’abusez pas non plus de la situation, il faut rester chez soi le plus possible.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4°- L’heure de l’e-apéritif et de la cuisine:

 

Tout le monde a redécouvert le plaisir de cuisiner, et notamment de cuisiner en famille. On se rend compte que cela nécessite beaucoup de temps mais quel plaisir de déguster de bons petits plats préparés. Et on peut surtout cuisiner autre chose que des pâtes !!!

L’heure de l’apéritif tient aussi une place importante dans notre journée de confinement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

5°- Faire du sport même dans les escaliers de son immeuble

Quand on a envie de sortir le moins possible et que l’on préfère faire du sport chez soi, on peut monter et descendre plusieurs fois les escaliers de son immeuble… c’est l’équivalent d’un bon cardio training de 30 mns, et de quoi avoir un fessier en béton pour attaquer les prochaines visites d’appartements !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6°- Se mettre les doigts de pieds en l’air… et profitez du temps que l’on a pour ne rien faire ou presque, puisque cela ne nous empêche pas de penser à notre avenir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vivement que l’on puisse grimper quatre à quatre les escaliers de nos prochaines visites d’appartements. En attendant, Stay Homelike Home

 

 

 

 

 

Envie d’acheter un appartement à Aix en Provence, sans habiter sur place…notre chasseuse, Fabienne est votre interlocutrice privilégiée.

Qu’il s’agisse d’un investissement locatif, d’une résidence secondaire, d’un appartement pour prendre sa retraite au soleil, Fabienne « chasse » toutes les bonnes opportunités sur Aix en Provence et ses environs.

Pour cet appartement situé cours Mirabeau, Fabienne a réalisé un service sur mesure, de la recherche de l’appartement, à la livraison clés en mains, travaux finis.

C’est après avoir visité 7 appartements que Fabienne a trouvé l’appartement de rêve pour nos clients. Lors des contre visites, elle a bien entendu fait un chiffrage estimatif des travaux, afin que l’enveloppe budgétaire globale corresponde bien au cahier des charges, et qu’il n’y ait pas de mauvaise surprise…

Cet appartement est au dernier étage , dans le quartier calme de Mazarin et donne sur l’Hôtel Caumon. D’une surface de 84 m², au 3eme et dernier étage sans ascenseur, comme dans de nombreux immeubles dans le centre historique de Aix en Provence, cet appartement est composé d’une entrée, d’une cuisine fermée semi-équipée, d’un salon, et de 2 chambres, avec une salle de bain et un WC séparé.

L’appartement a été acheté 469.500 € HAI et nécessitait de nombreux travaux pour le moderniser.

Fabienne, ingénieur de formation, gère les travaux dans sa globalité. A titre d’exemple, pour cet appartement de 84 m2, un budget travaux de 60.000 €TTC était nécessaire , sans compter la rénovation de la cuisine. Cette enveloppe incluait la démolition avec reprise de la structure, murs redressés et préparés, peinture de l’ensemble, menuiseries extérieures , électricité et plomberie refaites entièrement avec sanitaire, sol carrelage dans pièces humides…Voilà ce que Fabienne a préconisé comme travaux dans cet appartement et voici le résultat en photos..

 

AVANT TRAVAUX :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

PENDANT LES TRAVAUX :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

APRES TRAVAUX :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chez Homelike Home, on est très très fières du résultat, et nos clients sont aussi ravis.

Vous aussi, si vous êtes intéressé pour réaliser un achat immobilier à Aix en Provence, faites appel à notre équipe Homelike Home et en particulier à Fabienne Lathuille…

En attendant, prenez soin de vous et attendons la fin de la crise du Coronavirus pour recommencer les visites au soleil !