Quel bonheur de retrouver Paris dynamique, grouillant de touristes, avec les terrasses de café pleines, même au mois de novembre. Il faut dire que nous avons eu temps un merveilleux été indien jusqu’à présent, de quoi profiter pleinement des terrasses parisiennes. Paris accueille de plus en plus de touristes, de visiteurs en tous genres pour les salons, expositions et autres, et on dit même que les hôtels sont pleins à 90% en ce moment, toutes catégories confondues !

 

Hier, nous étions à l’inauguration de la nouvelle édition de Paris Photo, qui a lieu cette année du 8 au 11 novembre, toujours au Grand Palais, sous cette merveilleuse verrière que nous aimons tant….

On remarque l’importance et la présence des photos dans les appartements que nous visitons, et qui remplacent souvent les tableaux de peinture traditionnelle.

A Paris Photo, il y a toujours plus d’exposants et surtout venant des 4 coins du monde, aussi bien d’Afrique du Sud, de Hongrie, de Chine, de Tokyo, sans oublier les Etats-Unis et les nombreuses galeries européennes.

 

On a particulièrement aimé quelques clichés, notamment ceux de Pieter Hugo, originaire de Johannesburg, avec les hyènes qui deviennent des animaux de compagnie et remplacent nos traditionnels chiens ! La ville devient une véritable  jungle urbaine.

 

 

 

 

 

 

Des photos de Henry Wessel, qui résument bien la Californie des années 70

 

 

 

 

 

 

 

mais aussi les photos qui illustrent la violence du monde dans lequel on vit, avec James Nachtwey, Gordon parks…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La photo de Jamel Shabazz qui résume la jungle urbaine aux heures de pointe dans le métro new-yorkais..que nous connaissons nous aussi dans le métro parisien


 

Beaucoup de photos en noir & blanc et surtout des photos qui nous font voyager comme celle de Nino Migliori de 1951 et Bruce Davidson avec sa composition murale du gang de Brooklyn en 1959.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Marvin E. Newman et Emest Cole qui retracent la vie new yorkaise dans les années 60-70

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une belle édition 2018 à découvrir ce wee kend, ainsi que l’exposition de JR « Momentum, la mécanique de l’épreuve » à la Maison Européenne de la Photographie (MEP) qui a ouvert ses portes hier.

Cette exposition de JR rassemble aussi bien les premières photographies de l’artiste, lorsqu’il réalisait des graffitis, ainsi que ses premiers collages mais aussi ses plus grands projets, et plusieurs installations inédites.

Travaillant à la fois la photographie, le cinéma, le spectacle vivant et les arts visuels en général, JR mobilise des communautés, des quartiers et des villages entiers, et nous donne un autre regard sur les villes dans lesquelles nous vivons.

Un week end culturel en perspective si vous êtes de passage à Paris, sans oublier l’exposition photo de  Dorothea Lange au Jeu de Paume, Tomas Saraceno au Palais de Tokyo, Grayson Perry à la Monnaie de Paris, Picasso en bleu et rose au Musée d’Orsay et encore bien d’autres expositions à découvrir.
On comprend mieux pourquoi Paris « grouille » de touristes et de visiteurs avec  toutes ces expositions à faire !
Chez Homelike Home, on est très fiers de vous faire partager notre amour pour Paris, ville devant laquelle on s’émerveille de jour en jour. On profite de chaque visite d’appartement pour explorer encore davantage un quartier, découvrir un passage, une cour d’immeuble, visiter une exposition…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>