Quel plaisir de se retrouver…traditionnellement, pour notre petit déjeuner Homelike Home avec l’équipe parisienne et surtout aussi avec une partie de l’équipe de Homelike Home province. Homelike Home continue son expansion en province, et comme vous l’avez déjà peut-être identifié, le marché immobilier est beaucoup plus dynamique en province qu’à Paris. En effet, à Paris, nous assistons à un certain attentisme de la part des acheteurs potentiels, attentisme qui sera d’autant plus fort dans les mois à venir, à l’approche des élections présidentielles…

 

Nous avons donc eu la joie d’accueillir l’équipe Homelike Home Bretagne au grand complet avec Constance Arnaud pour la Bretagne – pays de la Loire et Nathalie Lalande pour la Bretagne – Golf du Morbihan

Un grand Merci à Pauline Hirsinger, de nous avoir aussi bien accueillis chez Poppy, délicieux restaurant avec uniquement des plats faits maison.

 

Nous souhaitons également la bienvenue à Emmanuelle LABORIE, qui s’occupe de Homelike Home Marseille depuis quelques semaines, ainsi qu’à Isabelle FIROME qui s’occupe plus particulièrement de Homelike Home Lille. Toutes les 2, anciennes parisiennes, ont déménagé de Paris à la province et connaissent bien les détails et spécificités de chaque quartier de ces belles villes que sont Marseille et Lille, ainsi que les bonnes écoles, lycées à fréquenter, les bonnes tables à faire, sans oublier les incontournables boutiques de design et de décoration.

 

Nous avons aussi eu le plaisir de recevoir Carl Japhet, notre courtier favori, au sein de la CAFPI, qui a partagé avec nous les dernières tendances en matière de prêt immobilier. Merci aussi à Alexandre, diagnostiqueur et gérant de la société Maître Diagnostic, qui nous a expliqué tous les problèmes liés au fameux diagnostic DPE mis en place en juillet, puis retiré, puis à nouveau mis en place début novembre, et à nouveau suspendu…quel bazar avec ce diagnostic qui sème la confusion dans l’esprit des vendeurs et surtout des acquéreurs !

 

Evolution des taux d’intérêt : un taux immobilier moyen et stable à 1.05 % :

Depuis 3 mois, la moyenne des taux immobilier est de 1.05 %. Même s’il y a encore quelques diminutions de taux, le fait que les prêts se font sur des durées un peu plus longues vient gommer ces améliorations dans le calcul de la moyenne. Cependant, il faut distinguer les taux pour financer une nouvelle acquisition d’un logement ancien ou neuf avec un taux moyen de 1.05 % , de ceux pour un prêt travaux , avec un taux moyen de 1.01 %.

Le taux d’intérêt d’un crédit va dépendre, entre autres éléments, du nombre d’années pendant lequel vous allez rembourser le capital emprunté. Plus vous empruntez longtemps et plus le taux sera élevé. C’est une sorte de prime de risque que prennent les banques et autres organismes prêteurs. Il faut retenir que chaque projet est différent et qu’il existe de multiples situations personnelles et financières. Mais quoi qu’il arrive, une situation professionnelle stable est le gage d’un prêt bancaire facilement obtenu et surtout avec un taux avantageux.

Le montant d’un prêt travaux dépend de l’étendue des travaux à effectuer. Des devis devront être fournis au moment de la demande. Le montant commence généralement à 1 000 euros, et ne pourra en aucun cas dépasser les 75 000 euros.

Pour pouvoir bénéficier d’un éco-PTZ, c’est à dire d’un prêt à taux zéro pour réaliser des travaux, plusieurs conditions sont à remplir : le logement doit être construit depuis plus de 2 ans et être utilisé en tant que résidence principale, et les travaux doivent avoir pour objectif d’améliorer les performances énergétiques de la maison ou de l’appartement (travaux d’isolation, remplacement d’une ancienne chaudière, installation d’ouvertures en double vitrage, etc.).

 

Il est important de noter que « les voyants sont au vert » et que les banques sont prêtes à prêter, mais bien évidemment avec un dossier solide en face. Sachez aussi que l’acquéreur devra financer les frais de notaire et frais annexes. Alors, c’est le moment d’acheter et d’emprunter, notamment à Paris, où la demande est actuellement plus faible que l’offre, pour la première fois depuis de nombreux mois, ce qui laisse place à un peu de négociation !

Quid du nouveau DPE mis en place d’ici la fin de l’année 2021 :

 

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) ou Nouveau DPE mis en place le 1er juillet 2021, vise à déterminer l’impact énergétique de votre logement. Il détermine également les recommandations nécessaires pour vous aider à améliorer l’isolation et diminuer les dépenses énergétiques. Nous en avions déjà parlé cet été, lors du nouveau mode de calcul mis en place, qui a fait couler beaucoup d’encre, et qui a été d’ailleurs suspendu, car tous les logements ou presque tous, ressortaient avec une note catastrophique de F ou G. Bref, normalement, à compter du 1er novembre 2021, vous pouviez de nouveau obtenir les Diagnostics de performance énergétique.  Pour les logements construits avant 1975 et classés F ou G, les DPE seront réédités de manière automatique par les diagnostiqueurs, sans frais pour les propriétaires. En fait, le nouveau Diagnostique DPE n’est toujours pas d’actualité car suite aux nombreuses remontées de la part des diagnostiqueurs, de résultats anormaux, le ministre du logement a reçu les différentes instances représentatives du métier du diagnostic immobilier. Ainsi, depuis le 24 septembre, le DPE était suspendu pour les habitations construites avant 1975, et les modifications faites sur la méthode de calcul devaient permettre la mise en place de ce fameux nouveau DPE…Il faudra encore quelques semaines de patience car d’ici la fin de l’année 2021, nous devrions avoir un DPE qui « fonctionne » et donne la vrai réalité en terme de performance énergétique du logement amené à être vendu.

Rappelons que ce diagnostique est obligatoire pour toute transaction !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A très vite pour un autre petit déjeuner pour traiter des nombreux sujets autour de l’immobilier…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>