Portrait Chinois de Caroline, notre spécialiste de l’ouest parisien et plus particulièrement d’Asnières, Suresnes, Courbevoie, Colombes…enfin bref tous les coins où on adore dénicher des maisons de rêve.

 

1°- En quelques mots, ton parcours ?

Une vie professionnelle autour de 2 passions, l’immobilier et la chaussure.
Un début dans l’immobilier d’habitation, puis 8 ans aux commandes du développement immobilier d’une enseigne de textile pour enfant. A l’occasion d’un changement d’actionnariat, j’ai créé un département chaussures afin de chausser tous les enfants que cette enseigne habillait depuis 15 ans. L’aventure a duré 10 ans, 50 points de ventes.

Après plus de 17 ans dans cette entreprise, j’ai rejoint le leader de la distribution de chaussures en Europe en prenant la direction de la création des marques moyennes gammes du Groupe.

2°- Comment es-tu devenue « dénicheuse d’apparts »?

50 ans, on fait le point, l’envie de m’accorder enfin une forme de liberté oubliée au sein de grands groupes, le désir de renouer avec mon 1er amour, l’immobilier. Chercher, chiner, découvrir et satisfaire, voilà ce que j’aime, donc « dénicheuse d’appart » était une évidence !

3°- D’où viens-tu?

Née à Vincennes, ensuite j’ai passé ma vie dans la banlieue ouest, Neuilly, Puteaux et Suresnes où j’habite encore aujourd’hui.

 

 

4°- Pourquoi avoir choisi Paris ?

Même si je n’habite pas à Paris, même si je n’ai quasiment jamais habité Paris, Paris est ma ville, une ville magique, d’une beauté incroyable, son architecture, ses ponts, ses quartiers si différents, bref je n’ai jamais rêvé d’ailleurs. Je l’aime le jour, je l’adore la nuit, c’est Paris !

5°- Grâce à ton métier, tu parcours tout Paris en long, en large, et en travers…. mais si tu étais un arrondissement, un seul, tu serais…. ?

Sans hésiter le 6ème ! Pour moi le 6ème est une ville à lui seul. On peut tout y faire, tout y trouver et sans cesse se faire surprendre par ses différences suivant le quartier dans lequel on est.

 

6°- Et une rue en particulier ?

Alors on quitte le 6ème, pour la rue de Bretagne. J’aime ses bistrots d’habitués, ses commerces de bouches, son architecture simple et conviviale, voilà conviviale c’est ce qui qualifie cette rue !

 

 

 

 

 

 

7°- Si tu étais un parc ou un jardin?…

Sans hésitation les jardins Albert Khan à Boulogne Billancourt. L’œuvre d’un passionné, un voyage végétal autour du monde.

 

 

8°- Une boutique?

La grande épicerie du BON MARCHE. J’adore cuisiner et quand je vais là-bas je deviens folle, j’ai envie d’inventer, de tester, de découvrir des saveurs, de recevoir mes amis autour d’un bon repas !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

9°- Un objet déco ?

Une lampe ! Pour la beauté de l’objet et parce que la lumière est pour moi essentielle à la création d’une atmosphère, c’est la lumière qui donne le ton !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

10°- Et si tu étais un restaurant ?

Chez Omar 47 rue de Bretagne, une cuisine orientale simple et généreuse, dans un décor de bistrot parisien, j’adore ce mélange orient-occident !

 

 

 

 

 

 

 

11°- Et si tu étais un style d’appart ?

De l’ancien typique du 3 ou 4ème arrondissement, avec poutres, une HSP pas gigantesque, et des grandes fenêtres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

12°- De toutes tes recherches, quelle est celle dont tu es la plus fière?

Dénicher une très belle affaire pour un homme d’affaire de province….un pied à terre typiquement parisien.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13°- Et celle qui t’a fait le plus transpirer ?

Une recherche d’un 6ème étage sans ascenseur….quel cardio training !

 

 

 

 

 

14°- Qu’aimes-tu particulièrement dans ton métier ?

Comprendre ce que les gens recherchent, en mettant de côté mes aspirations personnelles, puis fouiner pour leur trouver un lieu de vie idéal ou à peu près. Et puis la liberté que cela m’apporte, des journées toutes différentes les unes des autres et les rencontres aussi bien de gens que de lieux !

15°- Et si tu devais en changer, tu serais… ?

Architecte sans hésitation…j’ai fait Penninghen mais je ne suis pas allée jusqu’au bout…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16°- Allez, dernière question ! Si tu devais changer quelque chose dans Paris, ce serait… ?

Son prix au m2 et notre Drame de Paris avec !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>