On vous a déjà parlé de ce petit coin de paradis il y a quelques années. Auparavant c’était un restaurant avec un jardin sublime, accessible derrière une grille fermée, à l’abri de l’avenue Junot, comme si on rentrait dans son propre hôtel particulier, un peu comme « sa maison » quoi.

Depuis 4 ans, c’est devenu un hôtel avec 5 suites, et uniquement 5 suites (le plus petit hôtel de Paris paraît-il), avec un restaurant toujours dans un cadre aussi privilégié, au milieu d’un jardin, et avec un bar en sous-sol…qui dit sous-sol veut dire quand même verrière ouvrant sur un jardin verdoyant, à l’abri des regards, des voitures, et de toute pollution sonore…bref un vrai coin de paradis en plein coeur de Paris.

Il faut en profiter et très vite car l’Hôtel particulier se refait une beauté et fermera ses portes fin février, pour réouvrir au mois d’avril 2018, juste après un petit mois de travaux….enfin on espère !

Car rien de plus merveilleux que de déjeuner ou dîner dans cet univers bucolique, dans un jardin caché, au calme de l’agitation montmartroise

Un hôtel qui reste toujours avec ses 5 suites, mais avec un restaurant tout nouveau, tout neuf, davantage orienté sous la forme de planches et de tapas à partager que de cuisine gastro, comme auparavant au Mandragore. En gros, on pourra manger à toute heure mais aussi travailler dans un environnement privilégié, organiser des réunions, des cessions de co-working, des petits déjeuners de travail, des soirées…bref le nouveau spot de co-working à l’esprit boudoir !

Non seulement on pourra déguster un cocktail au bar du sous-sol mais aussi autour d’un 2ème bar tout neuf au RDC de la maison. Et bien entendu toujours la possibilité d’être servi dans le jardin dès que le temps le permettra …

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Courez car il ne vous reste plus que quelques jours pour en profiter…et vous vous doutez bien que tout est déjà complet pour la Saint-Valentin ! Alors vivement l’ouverture du Grand Salon de l’hôtel particulier pour le printemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>