L

Vous  ne parlez pas portugais ? Ce qui suit vous donnera peut-être envie d'en apprendre quelques mots ! En effet, le Portugal multiplie les atouts.

Globalement, le processus d’achat au Portugal s’apparente à celui en vigueur dans l’Hexagone : réservation, signature du compromis de vente et, enfin, passage chez le notaire. Quelques précisions doivent quand même être faites.

 

Ce qu’il faut savoir :

 

-       Le marché immobilier est très attractif, conséquence de la crise frappant durement le pays. L'offre est abondante, les prix bas. Ils ont chuté de 40 à 50 % depuis 2009 en moyenne, y compris dans le très touristique sud du Portugal (avec des baisses de 20 à 30 %).

 

-       Il faut cependant nuancer cette baisse pour deux raisons : la première est qu'on assiste à une forte disparité géographique. Les quartiers nobles des grandes villes telles que Lisbonne et Porto n'ont pratiquement pas baissé alors que la périphérie regorge de produits à vendre. La seconde parce que la demande est supérieure à l'offre pour les produits recherchés par les investisseurs étrangers (à savoir des T2 T3 T4 avec jardin et/ou terrasse).

  L2

-       Une circulaire entrée en vigueur le 1er janvier 2013, prévoit que les résidents portugais percevant des retraites de source étrangère sont exonérés d'impôts sur leurs pensions privées. Pour en profiter, les ressortissants français doivent toutefois impérativement devenir résidents fiscaux portugais et notamment attester de 183 jours au minimum de présence annuelle au Portugal. Pas question d’y avoir simplement une résidence secondaire où l’on viendrait profiter du soleil quelques semaines par an. Par ailleurs, ils ne doivent plus rien posséder en France. Ce régime fiscal avantageux est prévu pour une durée de dix ans.

 

-       Autre particularité à surveiller : le Portugal ne dispose pas de texte encadrant le calcul des surfaces achetées. Pour être certain du nombre de mètres carrés que vous allez acquérir, il est en conséquence conseillé de faire appel à un géomètre.

 

– Enfin, il faut compter un délai de 3 à 4 semaines entre la signature du compromis de vente et la signature de l'acte définitif (contre 3 mois en France!).

 
O

 

France

Portugal

 

 

 

Première étape

 

Trouver le financement.

En France, 80% des personnes ont recours au crédit immobilier pour financer leur bien. Trouver le prêt aux conditions les plus avantageuses est la première étape à valider.

 

 

 

Trouver le financement

 

 

 

 

Deuxième étape

 

Faire une offre d’achat.

Une fois que le coup de cœur a eu lieu, il vous faut faire une offre d’achat. En retour, le vendeur fera peut-être une contre-offre déclenchant la procédure de négociations qui conduira éventuellement à un accord sur le prix d’achat.

 

 

 

 

Faire une offre d’achat

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Troisième étape

 

Signer le compromis de vente.

Acte ferme et définitif par lequel les parties s’engagent sous réserve que l’acquéreur obtienne un prêt.

L’acheteur bénéficie d’un droit de rétractation de 7 jours.

Dans le cas contraire, l’acheteur dispose d’une période d’un mois pour trouver et signer son financement.

L’option engagée par le compromis de vente prend la forme d’une indemnité d’immobilisation de 5 à 10% du prix de vente. L’agence enregistre ce 1er versement sur un compte d’attente (séquestre) qui viendra en déduction du règlement final.

  


Signer le compromis de vente.

Pour acheter un bien, vous devrez signer un compromis de vente. C’est le document légal qui fixe les conditions de la vente. Ce contrat est sous seing privé, il est recommandé de reconnaître les signatures chez un notaire.

Entre 10 a 12% de deposit doivent être alors réglé par l’acheteur. Si vous vous rétractez après la signature de l’acte vous en perdrez le montant.

Mais si le vendeur décide de se rétracter après la signature du contrat, il devra régler le double du deposit !

 

 

 

 

Quatrième étape

 

 

Définir les paramètres de l’emprunt auprès de son banquier.

 

 

S’acquitter d’une taxe municipale appelée IMT.

Vous devez payer cette taxe avant de conclure la vente et la preuve du paiement doit être présenté au notaire. Les valeurs de l'IMT varient et peuvent dépasser les 10 000 euros.

 

 

 

Cinquième étape

 

 

Signer l’offre de prêt.

 

 

 

  Définir les paramètres de l'emprunt auprès du banquier

 

 

 

 

 

 

 

Sixième étape

 

Signer l’acte authentique chez le notaire. Elle intervient en moyenne dans les 3 mois qui suivent la signature du compromis de vente. 

Cet acte authentique rédigé par le notaire et signé en sa présence, officialise définitivement la vente. A cette occasion, les vendeurs et acquéreurs peuvent être représentés par leur propre notaire.

Le notaire remet à l’acquéreur le titre de propriété quelques jours après la signature de l’acte authentique.

 

 

 

 Signer l’acte de vente chez le notaire. Elle intervient 3 à 4 semaine après la sgnature du compromis de vente. 

Dès que vous aurez acheté la propriété, le notaire vous enregistrera comme propriétaire au registre national.  

 À voir aussi, notre précédent article sur Lisbonne ici!

  1. Merci pour cet excellent article sur l’investissement immobilier. Nous l’avons découvert tout à fait par hasard via Google lors de nos recherche pour l’édition de notre dossier « Investir au Portugal ». Et je dois vous dire que j’ai attentivement lu votre article. Je me permets de vous laisser un lien vers l’article que je viens d’éditer, il est consacré à l’investissement au Portugal mais pas particulièrement centré sur l’immobilier. Nous tachons surtout d’aborder les problématiques globales.
    http://www.portugal.fr/Investir-au-Portugal.html

Les commentaires sont fermés