Aujourd’hui c’est au tour de Caroline Aletti de se prêter à l’exercice du portrait chinois. Caroline a rejoint l’équipe Homelike Home et s’occupe de Homelike Home Nantes. Caroline a une appétence pour la relation client et a toujours prêté beaucoup d’attention à la notion de service. Se mettre à la place du client pour dénicher son futur Home Sweet home fait donc partie du schéma professionnel de Caroline, et c’est tout naturellement qu’elle a rejoint Homelike Home. Alors en images, et en quelques lignes, découvrez qui est vraiment Caroline Aletti….une boule d’énergie !

 

1°- En quelques mots, ton parcours ? 

Issue d’une formation Grande École de Commerce, j’ai passé 15 ans dans la fonction commerciale et le management de réseau dans le Prêt à Porter masculin et féminin. Avec une spécialité pour le Retail en ayant été à la tête d’un réseau de points de vente mode pour homme sur la France.

                                                                                       

2°- Comment es-tu devenue « dénicheuse d’apparts »?

Par goût pour les visites d’une part et avec la recherche de mon propre appartement d’autre part, mais aussi par affinité avec l’histoire, la déco et la belle pierre. Je suis également sensible au relationnel que cela suscite d’avoir, et enfin par attrait pour le service client !

 

 

3°- D’où viens-tu ?

Je viens d’une petite ville de Normandie. J’ai grandi près des champs, la nature, le grand air, tout en étant à proximité de Paris. J’ai rapidement voulu prendre mon envol : Lyon, puis Paris, et enfin Nantes depuis 2015. J’ai longtemps travaillé dans des métiers itinérants, où je sillonnais la France du Nord à l’Ouest, puis en balayant la façade Ouest. D’un tempérament fonceur, il fallait que ça bouge, car je ne tiens pas en place !      

                                          

                                              

4°- Pourquoi avoir choisi Nantes ? 

Pour sa proximité avec Paris, repère professionnel et lieu de prédilection social et culturel pour se divertir et joindre l’utile à l’agréable. Avoir un grand et beau chez soi avec du caractère à proximité de l’océan, voilà tout ce que permet Nantes. J’ai besoin de pouvoir rejoindre aussi facilement la capitale, car j’ai longtemps travaillé dans le prêt à porter, et mes amis de coeur sont encore dans cette jolie ville de Paris.

 

5°- Grâce à ton métier, tu parcours tout Nantes en long, en large, et en travers…. mais si tu étais un arrondissement, un seul, tu serais…. ?                                 

Sans hésitation, le quartier Graslin, véritable concentré de culture (Opéra, Cinéma films art et essai, Musée Sciences Naturelles, Musée Dobrée), mais aussi un quartier de mode, donc cher à mon coeur ( crébillonnage, espace et Passage Pommeraye)…, d’art de vivre, de soleil et de pluralités. Bref, un quartier qui me ressemble. 

 

6°-Et une rue en particulier ?

La rue et Quai de la Fosse, pour ses belles bâtisses, du 18ème siècle, au riche passé colonial, ses magasins et galeries d’époque. La librairie Coiffard par exemple, mais aussi la chocolaterie Debotté, la fameuse Maison Larnicol et sans oublier le Passage Pommeraye.

 

 

7°-Si tu étais un parc ou un jardin ?

Le jardin des plantes, à proximité de la Gare SNCF, joyeusement décoré par Jean Julien, artiste designer Nantais d’origine. Buissons à esprit enfantin et jeux d’éveil, chèvres et poules, serre à plantes tropicales, resto, bar, glacier pour se rafraîchir avec une jolie terrasse orientée sud, tout y est réuni pour le plaisir de toute la famille, et surtout en plein coeur de la ville !                                      

 

8°- Une boutique ?

Sans hésitation, le Passage 31, boutique de renom du Passage Pommeraye. La gérante vous y accueille pour vous présenter la plus belle des collections de bijoux contemporains, parfums et bougies d’éditeurs dans un écrin haut de gamme du 19ème siècle. 

 

9°- Un objet déco ?      

 

La suspension Melt de Tom Dixon, une boule incandescente en trilogie, pour révéler toute l’énergie de votre bien immobilier et des propriétaires du lieu.    

10°- Et si tu étais un restaurant ?

Difficile pour moi de faire un choix, alors je déroge à la règle et je choisis 2 restaurants.                                         

La Mandale en Hiver, le Bouchon en été pour son adorable terrasse, lieu assez confidentiel à partager entre amis. Quand on est une bonne chasseuse, on déniche aussi les bons spots !

  

 

 11°- Et si tu étais un style d’appart ?

Sensible aux choses anciennes, mon choix se porte obligatoirement vers un immeuble ancien, vous l’aurez compris.

Un appartement de cachet, 18ème siècle, avec une belle hauteur sous plafond, une cheminée en marbre d’époque, des moulures, une jolie rosace et un balcon filant. 

A Paris, on parle de PMC, Parquet Moulure Cheminée, et à Nantes, on parle simplement de style ancien.

 

12°- De toutes tes recherches, quelle est celle dont tu es le plus fière ?

Toutes, elles sont toutes aussi singulières, car ce sont les vôtres ! Avec vos critères qui vous sont propres !

J’adore mon métier de chasseur immobilier parce que j’aime avant tout apporter de la satisfaction à mes clients, et surtout chercher différents styles de maisons et d’appartements. Au moins, on ne s’ennuie pas dans ce métier.

       

 

 

13°- Et celle qui t’a fait le plus transpirer ?

Celle qui n’existe pas.

14°- Qu’aimes-tu particulièrement dans ton métier?

La diversité des rencontres, la découverte de nouveaux quartiers. J’aime tous les projets de recherches, car ce que j’affectionne particulièrement c’est la relation client et le dépassement de soi. Là il s’agit d’une étoile de mer, mais le mouton à cinq pattes ne me fait pas peur  …!

 

15°- Et si tu devais en changer, tu serais… ?

Coach, formatrice, ou bien Home Organiser & Office manager , un peu dans le style de la japonaise Marie Kondo, ou bien encore dans la décoration d’intérieur. 

Tout pour se sentir bien chez soi, en harmonie.

 16°- Allez, dernière question! Si tu devais changer quelque chose dans Nantes, ce serait… ?

Inviter la nature dans le centre ville, actionner dès demain le projet de coulée verte de Nantes Métropole et respirer davantage en plantant des arbres dans notre centre-ville. Mais aussi faire régner la sécurité à tout moment du jour et de la nuit, car c’est aussi le problème de Nantes.  

 

Une envie de déménager à Nantes, on comprend car chez Homelike Home, on adore cette ville. Alors, laissez-vous guider, Homelike Home et Caroline s’occupent de dénicher votre futur Home Sweet Home à Nantes et ses environs.

 

 

                       

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>