Une belle rentrée avec au programme…l’achat de nombreux appartements, maisons, bureaux grâce à Homelike Home et Homelike Office mais aussi l’aide dans le suivi de vos travaux…

Bref Homelike Home c’est une super équipe dédiée à votre service, de la recherche à l’achat jusqu’à la livraison de l’appartement clé en main, aussi bien à Paris, Bordeaux, Lyon, Aix en Provence et en Normandie

 

Quelques mots sur le marché immobilier pour cette rentrée 2019…car vous avez certainement entendu de nombreuses informations sur l’escalade des pris immobiliers et aussi lu de nombreux articles…

Alors en quelques lignes, une analyse de Paris et Lyon puisque je viens de passer quelques jours à Lyon pour développer Homelike Home Lyon..

 

 

A Paris, les prix de l’immobilier cassent la baraque…..

  • Les Prix atteignent 10190€ en Aout 2019 avec une hausse de +7,3% en 1 an, à plus de 10 000 € le m2…du jamais vu  et pourtant.
La petite couronne est également soumise à une pression immobilière irrésistible comme en seine Saint-Dénis, Le Pré Saint-Gervais ou encore Montreuil.
A Paris, la moitié  des achats servent de résidence principale : 55,9%
30,5% des transactions parisiennes sont consacrées à l’investissement locatif
5% des résidences secondaires
8,6% autres locaux
  • Cette appétence est aiguisée par les taux bancaires très bas, même sous le niveau de l’inflation à 1,20% en moyenne en Juillet 2019.
Les durées de prêts sont de plus en plus longues : 41% des prêts sont consentis sur 25 ans et +

  • Paris repousse les familles vers la périphérie et seulement 23% des ménages à Paris en 2016 sont des familles !
Conséquence la ville de Paris se dépeuple…
Le tourisme y est pour quelque chose, puisque on dénombre 65000 offres uniquement sur Airbnb
Résultat : les familles de 3 enfants et + quittent Paris qui perd chaque année 11 000 habitants/an en moyenne depuis 2011..;soit presque 100 000 parisiens en moins.
Le 2ème arrondissement a ainsi perdu 10% de sa population depuis 2015, transfiguré par le tourisme et les locations saisonnières.
L’arrivée d’une population à fort pouvoir d’achat modifie aussi le paysage commercial de Paris si riche et diversifié encore actuellement, mais pour combien de temps… au profit du bio et du circuit court  qui comptait 130 boutiques en 2003 versus 277 en 2019 !
Disparaissent les boulangeries traditionnelles, les boucheries, les artisans, garagistes et autres au profit des cavistes, marchands de café, marchands de produits régionaux…
La ville peut encore revendiquer  sa mixité grâce à la présence de parisiens de longue date et au logement social qui représente 20%  des résidences principales…

A Lyon, c’est aussi l’escalade 

Après 2 ans de hausse, (environ 10% par an) les prix de l’immobilier à Lyon ont atteint un niveau tel que les acheteurs, comme les « bonnes affaires » se font de plus en plus rares.

Les tarifs, que ce soit dans le neuf ou dans l’ancien, deviennent dissuasifs pour la plupart des ménages lyonnais qui se rabattent sur les villes de périphérie.

Les quartiers les plus prisés, et les plus chers, restent la Presqu’île, les pentes de la Croix-Rousse et les Brotteaux, au Sud du Parc de la Tête d’Or, avec des prix variant entre 5000 et 7000€/m2.

Pour trouver des prix plus doux, en restant dans Lyon intra-muros, il faut chercher au Sud du 7ème arrondissement, dans le quartier Gerland par exemple….

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Bref, une rentrée placée sous le signe de l’envolée des prix immobiliers…aussi bien à Lyon Bordeaux ou Paris…qui nécessite, plus que jamais, le recours à un chasseur immobilier pour bien acheter, au bon endroit et au bon prix…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>