On vous le dit depuis plusieurs mois, le marché est très très tendu à Paris, avec un déséquilibre entre l’offre et la demande de plus en plus marqué…conséquence…les prix ont flambé

Le marché est désormais à deux vitesses pour les prix, avec des écarts qui se creusent entre Paris et la Banlieue, alors que des records de prix continuent à être dépassés. Toutefois, à l’exception de Paris la pression sur les prix devrait légèrement retomber d’ici la fin de l’année.

Selon les derniers chiffres des notaires, on note un nombre de ventes de biens immobiliers toujours élevé. Avec 53.780 ventes de logements anciens en Ile-de-France de juin à août 2017, les ventes ont progressé de 18% en 1 an, aussi bien pour les appartements que pour les maisons.

En revanche, on note des petites évolutions depuis la rentrée  de septembre 2017 : D’après les premiers indicateurs des notaires, en septembre 2017, la croissance des ventes serait modeste par rapport à septembre 2016.

D’après les indicateurs avancés sur les avant-contrats, la pression sur les prix se relâcherait jusqu’en décembre 2017 pour les appartements dans tous les départements franciliens, à l’exception de Paris qui continue à se distinguer.

 

Les records de prix sont-ils dépassés à Paris ? – La hausse des prix s’y accélère encore, malgré des niveaux records de prix déjà enregistrés (8.890 euros/m² fin août 2017).

D’après les prix issus des avant-contrats, le prix au m² dans la Capitale devrait approcher 9.200 € le m² en décembre 2017, avec une hausse annuelle d’environ 10%….

 

 

 

 

Conséquence : heureusement qu’on est là pour vous aider dans la quête de votre appartement parisien…sans oublier la recherche de votre bureau avec Homelike Office

 

La CAFPI a trouvé des nouveaux locaux sublimes, avec vue sur l’opéra Garnier et les toits des Galeries Lafayette et du Printemps…le rêve absolu et en plus à 2 pas de notre bureau Homelike Home…que rêvez de mieux !.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’équipe de CAFPI a organisé un petit cocktail, rien que pour nous, pour nous présenter leurs sublimes bureaux…la suite en photos..

Merci encore à Carl et à Philippe de nous aider quotidiennement ou presque avec les dossiers d’emprunt de nos clients, car sans eux, tout serait beaucoup plus compliqué….

 

On a découvert l’aquabiking déjà depuis quelques temps et a testé le 2ème centre de Aquaby, trouvé par notre chasseuse émérite, Kelly…..

 

Le studio Charonne, sur 2 niveaux, idéalement situé dans le 11ème arrondissement, 4 rue Jules Vallès, dispose d’une grande piscine, un sauna et même un hammam…

Aquaby dispose déjà de 2 établissements à Paris, un situé dans le 3ème arrondissement, appelé Studio Réaumur, et le nouveau centre inauguré il y a déjà 1 mois, studio Charonne.

Avec un système d’abonnement au mois ou un forfait avec un nombre de séances limitées, vous avez le choix dans la formule. Les séances sont toniques et sportives, le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale. Toute l’équipe vous acceuille 7 jours sur 7, de 8h à 22h.

 

Pédaler c’est bien mais en musique c’est beaucoup mieux ! Durant 45 minutes, des cours chorégraphiés, par des coachs diplômés, favorisent l’endurance, développent le rythme cardiaque, le drainage et l’élimination de la cellulite…que demander de mieux

 

 

 

Pour éviter toutes courbatures, le cours terminé, un sauna et un hammam viennent compléter votre remise en forme !

Et surtout, après l’effort, le réconfort, Aqua by est juste à côté de la patisserie de Cyril Lignac et de sa chocolaterie….Alors foncez pour pédaler en musique

 

 

Paris est plus que jamais LA CAPITALE DE LA MODE…avec l’exposition de Christian DIOR et l’ouverture du Musée de Yves saint Laurent.

 

 

 

Vous êtes de passage à paris, profitez en pour visiter l’exposition au Musée des Arts décoratifs car elle se termine début janvier. Pour le musée Yves Saint Laurent, il sera toujours temps d’y aller un autre week end, car le musée vient tout juste d’ouvrir ses portes…

Coup de coeur assuré…Olivier Gabet et Florence Müller sont les commissaires d’une grande exposition retraçant la carrière de Christian Dior avec 70 ans de création Le premier défilé Christian Dior a eu lieu en février 1947, avec le fameux « New look », et depuis de nombreux grands couturiers (Yves saint laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons, et enfin Maria Grazia Chiuri…)ont perduré un style et un savoir-faire.

 

 

 

 

 

 

Si vous êtes encore de passage à Paris avant les vacances de Toussaint, n’oubliez pas d’aller à la FIAC, qui se déroule du 19 au 22 octobre 2017.

Et si vous êtes là en novembre, Paris Photo ouvre ses portes du 9 au 12 novembre.

 

On adore l’automne à Paris avec toutes ces expos à faire, sans oublier le MOMA à la fondation Louis Vuitton...heureusement qu’on ne part en vacances pendant les vacances de Toussaint, pour vous dénicher l’appartement de vos rêves !

 

 

Pour poursuivre la série de portraits de la Dream Team Homelike Home, nous vous présentons aujourd’hui notre « fashion de mode » Sylvie !

Sylvie est la référence en terme de mode et de tendances à suivre. On peut même dire qu’elle est « tombée dedans quand elle était petite » ! Discrète, élégante, raffinée, au top de la tendance, on aurait pu penser que Sylvie venait du Marais, et bien pas du tout, Sylvie est une inconditionnelle du 16ème arrondissement, qu’elle connait d’ailleurs comme sa poche….elle a toutes les qualités pour être une excellente chasseuse, puisqu’elle est même souvent accompagnée de son chien…et on s’en réjouit tous les jours chez Homelike Home…

 

Sylvie, en quelques mots, ton parcours ?

Je suis née dans le chiffon comme on dit dans le jargon. En 1919, mon arrière- grand mère ouvrait sa première boutique. Après mon école de commerce,  j’ai travaillé à Paris dans de belles maisons comme  Alain Figaret, Courrèges, Cacharel, Pierre Frey pendant 10 ans. Puis j’ai décidé de voler de mes propres ailes, en ouvrant deux boutiques  multimarques  pour femme à Périgueux une très belle expérience de 10 années.

Mais la vie parisienne me manquait terriblement, et aussi une grande envie de faire autre chose.

 

 

 

 

 

 

Comment es-tu devenue « dénicheuse d’apparts » ?

J’ai commencé par dénicher à titre personnel, des petites surfaces que j’ai totalement refaites, puis j’ai ensuite cherché pour des proches, et je me suis prise au jeu. Un jour, j’ai appelé Christine Pelosse pour lui proposer de collaborer avec l’équipe. Ce qui me plait par dessus tout, c’est que tout est trouvable avec de la volonté et de la détermination, et surtout beaucoup de  patience. Et comme dit le proverbe, « tout vient à point à qui sait attendre ».

 

 

 

 

 

 

D’où viens-tu ?

Je suis née à Angoulême où j’ai vécu jusqu’à  l’âge de 20 ans avant de m’envoler vers Paris. Je me suis exilée une dizaine d’années dans le Périgord avant de retrouver la ville de mon coeur Paris il y aura bientôt 2 ans.

 

 

 

 

 

Pourquoi avoir choisi Paris ?

Après mon bac, je rêvais de partir vivre à Bordeaux et je me suis retrouvée à Paris, destination de référence quand on veut travailler dans la mode.  Mais j’avoue que mon premier emménagement dans la capitale pour un stage de  4 mois  n’a pas été un réel coup de coeur, car je n’aimais pas mon quartier. Après quelques mois passés à Londres, j’ai retrouvé Paris et le Village d’Auteuil et là j’ai été conquise allant de découvertes en découvertes qui se poursuivent toujours aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

Grâce à ton métier, tu parcours tout Paris en long, en large, et en travers. .. mais si tu étais un arrondissement, un seul, tu serais…?

Sans hésiter le 16e arrondissement et plus particulièrement le Village D’Auteuil, j’aime ce quartier hors mode et authentique au milieu de la verdure avec une multitude de petits lieux insolites . Je suis arrivée dans le 16e par hasard, quand je me suis installée à Paris en tant qu’étudiante, j’avais une journée pour trouver un appartement, les rendez vous s’enchainaient sans grand coup de coeur, jusqu’à ce qu’une agence me dise, « j’ai un petit appartement  à vous proposer  dans le 16e métro Jasmin mais il est dans un état pitoyable et le propriétaire ne veut rien faire. Si le locataire le refait il lui loue gratuitement pour 2 mois ». Le REVE!!!! pour moi,  bricoleuse -chineuse passionnée de décoration intérieure. Et Hop, une belle aventure dans le 16ème commençait. Et depuis, plus de vingt ans, je ne m’en lasse pas….

 

 

 

Et une rue en particulier ? 

La Villa Emile Meyer dans le 16e  une charmante impasse privée désormais fermée, avec des maisons plus charmantes les unes que les autres et des  glycines magnifiques.

 

 

 

 

Si tu étais un parc ou un jardin ?

Le jardin du Musée Eugène Delacroix, un endroit  intimiste et paisible en plein coeur de Saint Germain des Prés.

 

 

 

 

Une boutique ?

L’OBJET QUI PARLE rue des Martyrs, chaque fois que je pénètre dans cet Antre atypique j’ai du mal à résister…une adresse mythique en plein coeur de South Pigalle

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un objet déco ?  

Les vieux pots d’apothicaires

 

 

 

 

 

Et si tu étais un restaurant ?

La manufacture Kaviari rue de l’Arsenal
Coup de coeur pour ce lieu atypique et authentique, à découvrir ou faire découvrir pour une initiation au caviar pas classique.

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si tu étais un style d’appart ?

Un petit nid d’aigle au dernier étage avec  terrasse.

 

 

 

 

 

 

 

De toutes tes recherches, quelle est celle dont tu es la plus fière ? 

…. D’avoir trouvé l’appartement idéal pour mon client le jour de son anniversaire!!!!

 

Et celle qui t’a fait le plus transpirer ?

Un dernier étage dans un secteur restreint, avec des clients très impatients.. Le jour de la visite ils n’y croyaient pas, même la décoration leur correspondait….

 

Qu’aimes-tu particulièrement dans ton métier ?

La liberté, et l’absence de routine, chaque journée est différente, riche de surprises et de nouvelles rencontres….

 

Et si tu devais en changer, tu serais…. ?

Naturopathe, car je crois fondamentalement aux fabuleuses vertus des plantes.

 

 

 

 

 

 

Allez, dernière question ! Si tu devais changer quelque chose dans Paris, ce serait… ? 

De créer davantage d’espaces verts pour les chiens comme dans le 14e, cela éviterait les mauvaises surprises…..

 

 

 

Cette semaine, le petit dej de la dream team Homelike Home avait lieu chez Zouzou.

 

 

 

 

 

 

Un endroit hyper sympa, en plein coeur du 2ème arrondissement, rue Léopold Bellan.

Zouzou est tenu par une main de fer, par Sophie, qui a l’habitude du business en général. Après 15 ans d’expérience chez L’Oréal et 10 ans chez Dyptique, les bougies qu’on adore, Sophie a décidé de changer de métier et d’ouvrir un endroit pour prendre le temps d’un petit déjeuner, mais aussi d’un déjeuner, avec que des produits sains, bio, naturels…bref des produits qui nous font du bien…Sophie et sa fille, Laura vous accueillent du lundi au vendredi, et en plus à partir de 8h30…pas évident de trouver des supers adresses qui ouvrent tôt le matin…et là, on en a déniché une…On adore ces jolies histoires et ces reconversions !

 

 

En tous les cas, on est déjà fan car c’est bon et beau avec une décoration juste comme on  aime. La rue Léopold Bellan est tellement calme, pas de voiture, pas d’embouteillage ni de bruit de klaxon…bref à découvrir.

Good Food & good mood

 

 

 

 

 

 

Que des femmes, rien que des femmes, on connait bien chez Homelike Home car notre dream team est exclusivement féminine…

Et bien ça y est enfin, on a trouvé notre lieu de rencontre de femmes…Mona, un lieu qui regroupe toutes les femmes qui veulent créer leur entreprise. My Little Paris a eu l’idée de ce lieu dédié à l’entreprenariat féminin. Un loft sur 2 niveaux avec un espace dédié au co-working avec un café où l’on peut déguster des petits plats et discuter, un étage avec des livres, des jolis canapés et même un coin où se maquiller si on a pas eu le temps de se faire une beauté avant de partir…Le tout sous une jolie verrière, avec une déco plutôt « girly », vieux rose oblige, au calme d’une cour et bien entendu dans le haut marais…bref un lieu déjà couru d’avance.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lieu éphémère jusqu’au mois de décembre, vous avez 3 mois pour découvrir ce bel endroit…118 rue de Turenne, dans le 3ème arrondissement. Au programme, vous découvrirez des conférences, des ateliers organisés autour d’une thématique précise, des déjeuners, et même de quoi « bouger »votre corps avec du yoga et de la danse…Alors, demandez le programme

 

 

 

 

 

 

L’effet tube vous connaissez…on peut dire que c’est un peu la tendance 2017 car la structure métallique est partout…dans les bancs, les chaises, les fauteuils, les tables basses, les lampes…bref partout on vous dit

Les petits objets déco, les luminaires, les chaises s’étirent de tout leur long. En acier, en aluminium, leurs structures prennent la forme d’armatures filiformes, de tubes…hommage au minimal comme un retour à l’essentiel.

 

On est fan du style Bauhaus et on adore cette structure lègère…lègère.

 

On vous fait rêver avec nos petits déjeuners d’équipe. Et bien là, il ne s’agit pas d’un rendez-vous uniquement avec notre dream team, mais avec les agences partenaires et qui nous aident à dénicher le fameux bureau, local commercial ou petit atelier que l’on cherche partout dans Paris, mais aussi de quelques clients qui voulaient en savoir plus sur Homelike Office , et aussi des notaires, courtiers, bref toutes les personnes qui nous accompagnent dans notre quotidien de chasseuses…

 

Un petit déjeuner au 9ème et dernier étage de l’immeuble du Partech Shaker, avec une vue magique sur tout Paris, et en prime, un temps magnifique…que demander de plus. Un petit déjeuner organisé « aux petits oignons » par Dominique Geoffray,  nouvelle associée dans Homelike Home et qui s’occupe plus particulièrement du développement de Homelike Office.

 

On vous laisse découvrir la suite en images, avec une vue époustouflante sur tout paris, de Montmartre à la Tour Eiffel…

Vous nous encouragez depuis plusieurs années et vous nous avez chaleureusement remercié après ce délicieux moment. On recommencera vite, c’est promis…

Un grand merci à toute l’équipe de Partech qui nous a fait profiter de ce lieu exceptionnel pour quelques heures…

 

 

 

 

 

Voici 2 tendances phares de cette saison, le néon et la laiton.

Enfin une bonne nouvelle, les ampoules à filament décoratives disparaissent enfin ….place à autre chose et notamment au néon

 

On adore le néon, pas le néon que vous aviez au plafonnier de votre salle de classe ! le néon revu et corrigé façon design Bauhaus.

 

Il est partout, présent dans l’entrée, le salon, mais aussi la salle de bain..; le studio Sammode, dont le savoir faire n’est plus à prouver,  est la référence aboslue, mais on en trouve aussi beaucoup ailleurs.

 

On est fan…y’a juste le prix car il est souvent cher…très cher.

 

Mais on peut le trouver aussi en version simplifiée comme celui-ci

 

 

 

 

 

 

 

Quand on mélange laiton et néon, on peut dire que on a tout bon

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le laiton est partout, du porte manteaux, au pied de fauteuil, du lustre au pied de table, au bar, à la table…bref il envahit notre cuisine et notre salon. On le voit beaucoup dans le nouveau restaurant du Palais de Tokyo, les Grands Verres.

 

Ca donne un petit côté chic dont on est assez fan, surtout lorsqu’il est marié au vieux rose…mais ça on vous en déjà parlé

 

Rien de plus facile pour rendre son salon tendance en 2018 il suffit juste d’un vide poche en laiton !!

 

 

 

 

Il manque plus que les assiettes en laiton…mais pas franchement agréable au goût !